plaqueLes frères BEDARRIDE

Maires d'Aix en Provence

Jassuda (1804 - 1882) de 1848 à 1849

et Salomon (1809 - 1886) de 1876 à 1884



dessin jassudaJassuda BEDARRIDE est né à Aix, le 12 Germinal de l'An XII ( 2 Avril 1804), d’une famille juive originaire du Comtat Venaissin.
   Il fut un éminent jurisconsulte.
En 1847, il fut reçu avocat et devint bâtonnier de son ordre à Aix. Il publia de nombreux ouvrages concernant le Code du droit commercial et du droit maritime.

   Du 12 mars 1848 au 18 mai 1849, il fut  maire d’Aix. Il siégea également au Conseil Général. En avril 1848, il témoigna de son attachement à la République lors de la plantation de l’Arbre de la Liberté, place des Prêcheurs. Sous son mandat, la commission municipale décida de créer des ateliers pour  les ouvriers, de la remise en état du lycée et du musée, de la construction d’un nouvel abattoir, de l’agrandissement des bains.

   Sous la IIIème République, le 13 juillet 1880, il fut nommé Chevalier de la Légion d’Honneur, puis Officier  :
"Jassuda BEDARRIDE  a rapproché Aix des idées républicaines "

Il mourut le 4 février 1882 à l’âge de 77 ans. Il demeurait alors au 7 rue Bellegarde.

AN Jassuda


Salomon Bessalet BEDARRIDE est né le 18 février 1809 à Aix en Provence.

Il fut avoué à la Cour.

   Outre deux ouvrages juridiques, il s’intéressa aux questions d’équipement (le canal du Verdon, le transfert des facultés à Marseille, le cimetière de l’hospice), aux problèmes fiscaux (l’octroi, le tabac, l’augmentation de l’impôt sur les viandes et les céréales, etc.).
En 1870, il fut élu au Conseil Municipal sur la liste républicaine. Avec MM. Halo et Matéi, il figure au conseil judiciaire dans les statuts de la chambre syndicale des cordonniers.

AN Salomon    Il fut  maire d’Aix de 1876 à 1884 et participa au développement du radicalisme sous la III ème République.

   L’une des premières décisions de Salomon BEDARRIDE fut de donner son nom actuel au Cours Mirabeau (arrêté municipal du 3 novembre 1876). 

   Avec l’accord de son conseil, il réduisit la dette de la ville et décida de l’agrandissement de la bibliothèque Méjanes.
   Il fut également un maire urbaniste.  La démolition de la rue des Cardeurs le conduisit à prendre en compte le problème des indigents qui y logeaient et  le déplacement de cette population du quartier.
arrêté Mignet





   Sous son mandat furent décidées la construction du lycée Mignet et la  création des Ecoles Normales d’Instituteurs. 

   Entré au Conseil Général en 1871, il en fut le président de 1880 à 1881. Salomon BEDARRIDE eut également une carrière importante au sein de l’assemblée départementale. Il apparaissait comme un homme ouvert aux questions sociales et pour qui la vie économique aixoise n’avait de sens que dans le contexte départemental.

   Le 12 août 1880, il reçut des mains de son frère Jassuda, la croix de Chevalier de la Légion d’Honneur. Par ce geste Salomon a été parrainé par celui dont il se sentait le successeur.

Il mourut le 29 septembre 1886 à l’âge de 77 ans. Il demeurait alors au 9 rue Beauvezet. 

arrêté Bédarrides

maison

Généalogie

arbre
 

Sources :
Les Maires Juifs d’Aix en Provence (1848-1896) de Roger Klotz. Livre 545 de la bibliothèque de l’A.G. 13 d’Aix
Confection du panneau :
Marie-Hélène Rennesson  et G. Giovannelli


Activités de l'antenne aixoise de l'AG.13


poster


Retour à la liste alphabétique

Vers le plan d'Aix en Provence

Retour à l'accueil




PANNEAU DE L'EXPOSITION


Retour haut de page