plaque bressierAndré Clément Victorien BRESSIER

(1766 - 1849) 

Fabuliste

AB bressier




Né à Aix, le 5 septembre 1766,  rue de l’Opéra dans la maison située immédiatement après la salle de spectacle en montant vers la Plateforme (Place Miollis),

Il fait ses études au réputé Collège de Juilly (Seine et Marne) fondé par les Oratoriens en 1638.

A son début de carrière il est nommé par le gouvernement impérial pour organiser les contributions indirectes en Italie. En 1806, il est à Turin, puis à Livourne et ensuite à Sienne.

Il revient en France à la chute de l’Empire. Il est nommé à Agen en 1815 et en 1821 à Dijon avec le titre de Directeur des Domaines dans le département de la Côte d’Or.

En 1846, à sa retraite, il  quitte Dijon pour aller habiter chez son fils à Paris, où il décède le 16 septembre 1849.

arbre bressier


Tout jeune, il avait été lié avec le poète François d’Arnaud (1718-1805). A son contact s’était développé son goût pour les belles lettres.  Il a écrit plusieurs fables et poésies et, de ce fait, était membre  de l’Académie de Sciences, Belles Lettres et Arts de Dijon. Roux-Alphéran dit qu’il est un de ceux qui ont le plus approché l’inimitable La Fontaine.

Ses œuvres ont fait l’objet de trois éditions successives 1824, 1828 et 1837.

Il a été décoré de la Légion d’Honneur le 6 Décembre 1827 (Cote LO358046).

La Bibliothèque Méjanes possède un de ses recueils de fables, imprimé à Paris en 1828 chez Firmin-Didot.

livrefable




   

 
  
       
La décision de remplacer le nom de la Traverse Vauvenargues par « Traverse Bressier »
a été prise par le Conseil Municipal  d’Aix le 9 Mai 1894.

Extrait du N° 72 du Mémorial d’Aix  du 8 Septembre 1895 :
        « La traverse cachée qui va s’appeler Bressier tenait son nom de Vauvenargues en souvenir de l’ancien chemin, dont elle constituait une partie, conduisant à Vauvenargues avant l’agrandissement de la ville sur ce point, vers la fin du 16ème siècle.
        C’est donc après trois cents ans d’existence que cette vieille appellation, n’ayant plus aucune raison d’être, a fait place au nom d’un poète qui a vu le jour dans notre ville … »


Sources : Archives Départementales et Communales - Cité du Livre-Bibliothèque Méjanes 
Bibliographie : Les Fables de M. Bressier -  Les Rues d’Aix de Roux Alphéran  - Le Mémorial d’Aix
Réalisation : Huguette GARRIDO - Journées du Patrimoine 2007


Activités de l'antenne aixoise de l'AG.13


      poster bressier





Retour à la liste alphabétique

Vers le plan d'Aix en Provence

Retour à l'accueil



Partie du panneau collectif : Appellations récentes



Retour haut de page