plaqueAndré CAMPRA

(1660 - 1744)

Compositeur    


portrait

        Fils d'un chirurgien et violoniste piémontais installé à Aix et d'une jeune fille de la bourgeoisie méridionale, il reçoit, de son père, ses premières leçons de musique.

AN

te deum - En 1674, il poursuit sa formation musicale et religieuse, dans sa ville natale à la maîtrise de Saint Sauveur, sous la direction de Guillaume Poitevin, maître incontesté du lieu pendant quarante ans.
- En 1678, il est ordonné prêtre.
- De 1694 à 1700, il est maître de chapelle à Toulon, à Arles, et à Toulouse. A trente quatre ans, il quitte le sud de la France pour un poste à Notre Dame de Paris.
- Il s'exerce d'abord dans la musique sacrée et se fait une réputation par ses motets.
- Mais écartelé entre deux voies, musique d'église et profane, il finit par abandonner sa charge à Notre Dame et se consacre entièrement à l'opéra. Avec l'Europe Galante (1697), il s'affirme comme le vrai créateur de la comédie-ballet, genre musical créé à l'origine par Pascal Collasse.
-  Compositeur désormais célèbre. A partir de 1720, il retourne au religieux en y consacrant l'essentiel de son œuvre. Chef d'orchestre à l'Académie royale de musique, sous maître à la chapelle royale de Versailles, il se met également au service des jésuites.
pochettes disques

- Son oeuvre est immense,  elle est caractérisée par sa diversité et par l'union des goûts français et italiens, qui s'exprime aussi bien dans son œuvre religieuse que profane. Bien plus qu'un artiste de transition entre Lully et Rameau, André CAMPRA est l'un des représentants les plus significatifs de l'opéra français.
- A l'âge de 84 ans, il meurt à Versailles. Un peu oublié, il lègue sa modeste fortune à ses domestiques.
 


délibération

 Rue Campra :
Décision du Conseil Municipal d'Aix du 24 Juillet 1879



Sources : Archives Municipales d'Aix et Bibliothèque Méjanes à Aix
              Archives départementales du 13
              Bibliothèque Nationale (Internet, site "Gallica") - Internet;
Ouvrages : "Défricheurs d'Inconnu" de A. Bailly & "Evocation du Vieil Aix-en-Provence" de M. Andréouyala  d'Arnaud       
Réalisation : Lydie Monville 

Activités de l'antenne aixoise de l'AG.13







arbre


Retour à la liste alphabétique

Vers le plan d'Aix en Provence

Retour à l'accueil



















poster






Poster de l'exposition




      retour haut de page